Dépistage du mélanome : pourquoi et comment le détecter

Si les cancers cutanés ne sont pas les plus répandus, ils font malheureusement parti de ceux qui se développent le plus vite. Pour détecter toute anomalie et prévenir leur apparition, il est essentiel de procéder à des dépistages réguliers. Un dermatologue peut procéder au dépistage du mélanome, sans douleur ni intervention chirurgicale, au moyen de techniques performantes telle que la cartographie.





Pourquoi faire appel à un dermatologue pour le dépistage du mélanome ?


Les prémices des cancers cutanés sont la plupart du temps difficilement détectables. Ce sont le plus souvent des grains de beauté ayant changé d'apparence, de couleur, de forme, ou de taille qui donnent l'alerte. Néanmoins, ces derniers ne sont pas nécessairement visibles à l'œil nu, ni repérables par les patients selon leur emplacement sur le corps. C'est pourquoi il est essentiel de procéder régulièrement à un dépistage du mélanome par un dermatologue.


Le dermatologue maîtrise les techniques les plus performantes et les plus adaptées pour détecter les anomalies cutanées. Il peut donc identifier un mélanome avant le développement d'un cancer de la peau. Il utilise pour cela différents procédés permettant de repérer d'éventuelles lésions cancéreuses, et peut agir tout en évitant d'avoir recours à une opération chirurgicale.




Quelles sont les techniques de dépistage du mélanome ?


Le mélanome, aussi appelé cancers du système pigmentaire, peut être repéré par le patient lui-même ou un dermatologue par différents moyens.


  • Le dépistage visuel simple peut être exercé par le patient ou un dermatologue. Il permet de localiser un mélanome de grande taille, et n'est donc efficace que pour les plus visibles d'entre eux. Si tel est le cas, cela signifie que le mélanome est déjà développé et les cellules cancéreuses déjà présentes.

  • Un dermatologue peut également procéder à une dermoscopie digitale pour diagnostiquer un cancer cutané naissant. C'est une technique d'imagerie cutanée indolore qui permet d'analyser les couches de l'épiderme invisibles à l'œil nu. Elle est particulièrement utile pour analyser les lésions cutanées suspectées cancéreuses.

  • Associée à la vidéo-dermoscopie digitale, la technique cartographique est à ce jour la méthode la plus efficace pour détecter les cancers de la peau. Elle consiste pour le dermatologue à réaliser des clichés de la totalité du corps des patients à intervalles réguliers, pour ensuite les comparer. Le dépistage par comparaisons dans le temps permet de repérer d'éventuelles anomalies au niveau de la peau, l'apparition de lésions nouvelles et le développement éventuel de mélanomes.



Les avantages de la cartographie pour le dépistage du mélanome


La technique cartographique est la plus sûre et la plus efficace pour le dépistage de cancer du système pigmentaire :

  • réalisée par un dermatologue, c'est une pratique sécurisée ;

  • contrairement à d'autres interventions médicales, celle-ci est indolore et non-invasive ;

  • elle ne nécessite pas d'intervention chirurgicale et les limite par ailleurs à plus de 90 % ;

  • grâce à la cartographie, l'apparition et l'évolution de mélanomes est prise à temps, ce qui limite le développement des cancers de la peau ;

  • les clichés sont communiqués aux patients, ce qui leur permet de procéder à des auto-contrôles.




Prendre RDV 

Quartier Basilique

Avenue Charles Woeste 145 - 1090 bruxelles 

0470 02 02 02

Quartier Européen

Square Ambiorix , 40

1000 Bruxelles 

02 280 13 42

consultation tous les jours 

consultation les samedis 

Nous rejoindre 

© 2023 by DCL-B / All rights reserved.

Nous contacter