Botox ou toxine botulique

ATTENTION   !!

Avant même de parler du botox il convient d'alerter les patients sur différentes dérives commerciales dangereuses pour leur santé

 

 

 

L'origine du botox est parfaitement connue et le produit est totalement sûr UNIQUEMENT S'IL EST ACHETE EN PHARMACIE EN BELGIQUE.

PAS DANS LES PHARMACIES EN LIGNE !

PAS CHEZ DES FOURNISSEURS ETRANGERS ( CHINE ) !

Le Botox est un médicament soumis à PRESCRIPTION MEDICALE EN BELGIQUE

donc seuls des médecins peuvent se le procurer !

REFUSEZ DONC TOUTE INJECTION REALISEE DANS DES CENTRES ESTHETIQUES PAR DES NON MEDECINS

( kiné, esthéticiennes, dentistes ... ) SURTOUT SI LES PRIX SONT TROP ALLECHANTS.

LEUR SEULE ET UNIQUE POSSIBILITE DE SE PROCURER LE BOTOX EST D'ACHETER DES COPIES AUX FABRICANTS CHINOIS OU SUR DES PHARMACIES EN LIGNE ILLEGALES.

Tous les acteurs NON médicaux qui injectent du botox à des prix bas, commandent leur botox en Chine, à des prix écrasés. Aucune sécurité quant à la pureté du produit ne peut être garantie dans ces conditions

La seule garantie que vous pouvez avoir est de vous adresser à 

 

- un médecin belge ( cfr N° INAMI à demander )

- expérimenté dans ce type d'injection (un dermatologue ou un chirrugien plasticien le plus souvent)

- qui vous montre le flacon INDIVIDUEL qu'il ouvre pour vous seul(e) et devant vous.

- en pratique la façon la plus correcte de fonctionner est d'utiliser un flacon personnel de 50 unités de botox par patiente : si vous voulez comprendre pourquoi, lisez ci-dessous "botox en pratique"

Botox en pratique
D'où vient le Botox utilisé ?

En pratique la meilleure solution est d'injecter un PETIT flacon de 50 unités nécessaire et suffisant pour traiter les 3 zones habituelles.

La technique la plus honnête est la suivante :

- prendre un flacon de 50 unités de BOTOX

- ce flacon contient un toute petite quantité de poudre blanche

-comme on ne peut pas injecter de la poudre on doit mettre dans le flacon 1 ml d'eau stérile ( sérum physiologique ) dans le flacon et ensuite l'aspirer dans la seringue pour l'injecter au patient. 

Déjà à ce stade les manipulations peuvent varier : certains injecteurs peuvent être tentés de mettre 2 ou 3 ml de sérum physiologique par flacon, ce qui leur permet de traiter 2 ou 3 patientes avec le même flacon ( mais avec du botox trop dilué et donc moins efficace )

- il existe des flacons de 100 unités moins chers à l'achat pour le médecin : deuxième problème potentiel !

en effet  si par soucis d'économie le médecin commande ce type de flacon, un flacon devra être utilisé sur deux patientes différentes et successives ( 50 unités par patiente - flacon contient 100 unités )

Or, le botox au stade de poudre reste stable ( efficace ) au frigo durant de nombreux mois

mais dès que le serum physiologique a été ajouté il n'en est plus de même !

le botox "dilué" avec le sérum physiologique perd de sa puissance dès les premiers jours de conservation.

donc si le médecin utilise ce type de flacon la patiente N°1 est certaine d'avoir du botox préparé fraichement à son efficacité maximale

mais la patiente N°2 qui reçoit le reste du flacon une semaine plus tard peut-être, reçoit du botox "dilué" la semaine d'avant et qui a perdu sa fraicheur et donc sa puissance

sans compter que le flacon ayant déjà été utilisé ( perforé ) peut ne plus être tout à fait stérile !

Pour la même raison ( en pas garder au frigo du botox déjà dilué ) il n'est pas conseillé de travailler "par zone"

En effet , une zone ne consommera jamais la plus petite quantité de botox disponible ( 50 unités ) et le médecin injectera plus tard le botox restant à une autre patiente.

il existe d'autres raisons pour ne pas travailler "par zone" : troisième problème pratique

- la fine balance musculaire des muscles faciaux pourrait être déstabilisée en cas de traitement partiel du visage

- le botox étant utilisé idéalement de manière préventive, il est absolument irrationnel de ne pas protéger toutes les zones et d'attendre de voir les rides arriver pour agir.

Principe de fonctionnement
Historique
Principe

donc BOTOX correct

1. / toujours injecté par un docteur en médecine

2. / de préférence par un professionnel de l'esthétique EXPERIMENTE

( dermatologue esthétique ou plasticien )

3./ flacon INDIVIDUEL de 50 unités dilué devant vous avec 1 ml de sérum physiologique

4./ ne pas injecter une seule zone mais bien les 3 zones en même temps

Prendre RDV 

Quartier Basilique

Avenue Charles Woeste 145 - 1090 bruxelles 

0470 02 02 02

Quartier Européen

Square Ambiorix , 40

1000 Bruxelles 

02 280 13 42

consultation tous les jours 

consultation les samedis 

Nous rejoindre 

© 2023 by DCL-B / All rights reserved.

Nous contacter